9 Rue D'Alembert

91240 SAINT-MICHEL-SUR-ORGE

France

01 69 46 17 17

Eau de refroidissement - Essonne (91)

Surveillance en ligne de la qualité de l’eau de tours de refroidissement

Améliorez votre processus de traitement

En matière de circuits de refroidissement, on distingue les systèmes ouverts des systèmes fermés.

Dans un système de refroidissement ouvert, une partie de l'eau de refroidissement s'évapore régulièrement. Cela fait augmenter continuellement la concentration en sel dans l'eau du circuit.

Malheureusement une teneur plus élevée en sel et en minéraux dans l'eau du circuit provoque la calcification et la corrosion dans la tour de refroidissement ainsi que dans les conduites d'eau du circuit.

Des dysfonctionnements dus à la formation d'algues et à des particules de poussière ayant été lavés de l'air ambiant peuvent se produire. Les canalisations et les échangeurs thermiques du circuit sont particulièrement concernés.

Traitement industriel de l’eau Paris (75)
Traitement industriel de l’eau Paris (75)

Pour un fonctionnement économique et sans pannes d’une tour de refroidissement, il est donc indispensable, dans tous les cas, de traiter l'eau et de surveiller le circuit de refroidissement avec des appareils de mesure en ligne adaptés à cet effet.

Les propriétés de l'eau du circuit doivent être adaptées aux matériaux utilisés pour la construction du circuit de refroidissement. À défaut de traitement, des dépôts organiques et inorganiques se forment. Le degré d'efficacité des échangeurs thermiques en devient largement diminué, pouvant même entraîner des pannes.

Cela signifie qu'un traitement de l'eau de refroidissement doit absolument avoir lieu. Sinon, la corrosion, les dépôts inorganiques (carbonates de calcium et de magnésium) et organiques (algues et souches bactériennes), également appelés biofilms, risquent de causer de graves dommages dans les circuits de refroidissement. Les biofilms peuvent causer des blocages des canalisations et des pompes.

Dès une épaisseur de 1 mm, les dépôts de calcaire causent une perte de 30% du degré d'efficacité et une dépense énergétique supplémentaire pouvant aller jusqu'à 12%.

Conclusion : un système de tour de refroidissement régulé et surveillé travaille de façon rentable, économique en énergie et sans pannes.